VERSAILLES ET ARAVIS



DATE DU PROJET 2010
LOCALISATION (62) st nicolas lez arras / st laurent blangy
ÉLÉMENTS DE PROGRAMME réhabilitation de 395 logements
ÉTAT DU PROJET
MAÎTRISE D'OUVRAGE
ÉQUIPE DE MAÎTRISE D'ŒUVRE
SURFACE
COÛT



Nous avons choisi de rendre lisible et cohérentes les masses bâties. Notre projet s’attache à restructurer l’enveloppe, à redessiner les contours des immeubles en proposant des variations sur les balcons. Les surfaces extérieures aux logements sont étirées de façon à combler les vides des redents, à remplir les angles.

Le jeu de matériaux que nous proposons répond à des impératifs de modernité et de pérennité, ils jouent sur la perception d’une épaisseur, sur la transition entre le dedans et le dehors, sur une approche sophistiquée de la façade devenue « enjeu technique ». La dominante blanche se développe à partir du ciel et vient à la rencontre des éléments de béton architectoniques du socle.
Le gris moyen s’efface au fur et à mesure de l’élévation de l’immeuble.

La répétition monotone des trames toujours identique est remplacée par le jeu de modules composés à partir des balcons existant, conférant à l’ensemble un caractère aléatoire, favorisant une lecture d’ensemble.

Les halls d’entrées deviennent traversants, ils sont signifiés par un traitement graphique dans l’épaisseur des panneaux béton polis.
Le socle se retourne à l'intérieur des halls et renforcent le caractère traversant de celui-ci. Des fentes de lumière colorées se glissent entre les panneaux béton pour animer et rendre les halls lumineux.